Spectacle - Festival

Concert GES : Joan Baez

  • Samedi 13 juillet 2019.
  • Saint-Julien-en-Genevois
  • handicap-fauteuil

 Il serait donc dommage de ne pas profiter de sa venue exceptionnelle à Guitare en Scène pour, une dernière fois, ravir nos oreilles avec ces classiques qui, depuis près de soixante ans, ont construit la légende Joan Baez !

Des mots comme autant de poings levés contre l’injustice, le racisme, la brutalité des uns et la lâcheté des autres, des notes comme autant de moyens de résister, de lutter encore et toujours contre l’oppression, contre l’innommable, des chansons comme autant de symboles d’une liberté absolue, celle de ne pas être d’accord, de ne pas se fondre dans la masse de l’indifférence, depuis presque six décennies, Joan Baez a fait de la folk son arme pacifique pour mener tous les combats. Entre son premier album éponyme en 1960 et le dernier en date «Whistle down the wind», paru en 2018, elle aura au fil du temps incarné à la perfection ce que doit être un artiste engagé, capable dans le même temps de mener des luttes pour les droits civiques et contre la guerre, pour la liberté,l’écologie et opposé à toute forme de discrimination, tout en écrivant de magnifiques odes à l’amour, faisant de ses chansons la bande-originale de nos vies passées dans le tumulte d’une société en perpétuel mouvement.
Alors qu’avec cette tournée «Fare Thee Well» (littéralement “portez-vous bien“) s’amorce la fin de son œuvre artistique, Joan Baez nous revient pour un ultime tour de piste, histoire de nous remettre en tête ces chansons auxquelles elle a donné vie et âme, de «Farewell Angelina» à «Diamonds and Rust» en passant par «Here’s to you», ou bien encore les mots d’Antony and the Johnsons, de Dylan, Johnny Cash ou Woody Guthrie, pour n’en citer que quelques exemples tant la liste exhaustive pourrait s’avérer trop roborative, tous ces morceaux qui ont laissé une empreinte à jamais indélébile dans l’histoire de la musique. Et si le feu sacré brille toujours au fond de ses yeux, si aucune nostalgie ne semble avoir prise sur elle, c’est bel et bien à un dernier tour de piste que nous convie l’icône de la folk. Il serait donc dommage de ne pas profiter de sa venue exceptionnelle à Guitare en Scène pour, une dernière fois, ravir nos oreilles avec ces classiques qui, depuis près de soixante ans, ont construit la légende Joan Baez !