Spectacle - Festival

Concert GES : John Illsley

  • Samedi 13 juillet 2019.
  • Saint-Julien-en-Genevois
  • handicap-fauteuil

John Illsley repart sur les routes pour une tournée, entre classiques de Dire Straits et morceaux personnels, où il croisera, une fois de plus mais cette fois-ci dans l’inédit et magique cadre de Guitare en Scène, son ancien frère d’armes Mark Knopfler. 

Dans les rues de notre paradis musical se promènent nonchalamment quelques artistes, au nom pourtant moins connu que d’autres, dont la seule évocation suffit à nous embarquer dans une douce rêverie agréable. Ainsi en est-il de John Illsley, entré directement au Panthéon des musiciens essentiels, quoique discrets, en étant le co-fondateur et l’unique bassiste de Dire Straits aux côtés de son non moins mythique ami Mark Knopfler. A eux deux, ils auront laissé - et laissent encore ! - une empreinte indélébile dans l’histoire du rock, créant des classiques comme d’autres respirent, de «Sultans of swing» à «Romeo & Juliet» en passant par «Money for nothing» ou bien encore «Brother in arms». Et si leurs chemins, depuis une vingtaine d’années, se sont séparés, chacun partant de son côté pour de nouvelles aventures en solo, il reste dans un coin de notre mémoire collective ce son à nul autre pareil, reconnaissable entre mille, ces mélodies élégantes qui bercent nos esprits encore et encore. Loin des feux brûlants d’une mode ou d’une autre, John Ilsley est de ces artistes qui savent, en toute humilité, prendre leur temps pour apporter, album après album, leur pierre à l’édifice, refusant la facilité et les redondances pour mieux laisser parler l’énergie du moment, pour laisser une place plus grande encore à l’imaginaire et à la créativité. Partageant son temps entre peinture et musique, John Ilsley sait à quel point il est important de procéder par petites touches, de laisser l’inspiration prendre le pouvoir peu à peu pour dessiner un ensemble aussi cohérent que poétique. En toute quiétude, il compose donc des albums à son image, raffinés et doux, presque mélancoliques, empreints d’une poésie délicate et traversés par de sublimes fulgurances mélodiques. Alors que s’apprête à sortir son sixième album solo, «Coming up for Air», enregistré avec ses complices Robbie McIntosh et Scott McKeon.