Espaces Naturels Sensibles

Réserve Naturelle Nationale des Aiguilles Rouges

  • Commune : Chamonix-Mont-Blanc

Formées essentiellement de roches siliceuses et cristallines, les Aiguilles Rouges constituent un observatoire privilégié, face aux glaciers et aux sommets du massif du Mont-Blanc.

Les promeneurs s’émerveillent de la présence des marmottes et des populations de chamois et de bouquetins qui occupent la réserve. L’intérêt ornithologique n’est pas en reste avec des espèces classiques de la forêt et, au dessus de 2000 mètres, l’aigle royal, le lagopède ou encore le chocard à bec jaune. La flore offre une diversité liée à un étagement spectaculaire où une multitude de plantes se sont adaptées aux conditions de vie extrême de la réserve. Au cours de l’ascension, on trouve d’abord la forêt d’épicéas, puis la lande de rhododendrons et les pelouses alpines qui regorgent de myrtilles et de trèfles des Alpes. Plus haut, l’aulnaie se développe dans la zone avalancheuse et constitue le milieu d’excellence du tétras-lyre. Avec l’altitude, l’ambiance devient plus minérale. Se succèdent alors éboulis de moraines, lacs et glaciers.