Patrimoine départemental

Plateau des Glières : Haut lieu de la Résistance

Le Plateau des Glières, symbole de la Résistance en Haute-Savoie, est à la fois un lieu de mémoire et un espace naturel sensible exceptionnel. C'est là que quelque 470 résistants se sont rassemblés à l'hiver 1944 pour recevoir les parachutages des Alliés.

A l'Accueil Mémoire du Maquis, le Département de la Haute-Savoie propose toute l'année des visites guidées et activités pour tous autour de l'histoire du Maquis des Glières (sur réservation) :
- visites guidées : circuit de découverte historique, Monument national à la Résistance, etc ;
- projections de films documentaires ;
- animations familles et jeune public notamment pendant les vacances scolaires.

Choisi comme terrain de parachutage par les Alliés, le Plateau des Glières abrita, de janvier à mars 1944, quelque 470 résistants rassemblés sous les ordres du Lieutenant Tom Morel puis du Capitaine Anjot, pour recevoir les armes destinées aux maquis de Haute-Savoie. Tenant tête à la Milice et à l'armée allemande parce qu'ils avaient choisi de « vivre libre ou mourir », ils furent contraints d'abandonner le Plateau le 26 mars. Un nouveau parachutage sur le plateau le 1er août permis aux résistants de libérer la Haute-Savoie dès le 19 août 1944, avant même l'arrivée des troupes alliées.
Véritable symbole, Glières représente le premier grand sursaut de la résistance armée.

Domaine de ski nordique très prisé en hiver, le Plateau accueille l'été, une activité pastorale dynamique. Il offre aussi de multiples opportunités de promenades et randonnées sur les sentiers historiques.

Domaine d'art et de culture du département de la Haute-Savoie