Patrimoine départemental

Chartreuse de Mélan

  • handicap-mental
  • handicap-fauteuil

Un édifice de plus de 700 ans qui fut tour à tour : chartreuse de moniales, petit séminaire, orphelinat départemental et site culturel.

Cette ancienne nécropole princière, fondée en 1285 par Béatrice de Faucigny, a connu de nombreux rebondissements historiques. Ancien couvent de moniales chartreuses jusqu'à la Révolution française, les bâtiments accueillirent par la suite diverses congrégations religieuses comme un collège en 1804. Propriété du Département de la Haute-Savoie depuis 1906, elle devient un orphelinat après la première guerre mondiale, en 1923. En 1967, à la suite d'un incendie tragique qui fit 18 jeunes victimes, la chartreuse de Mélan perdra une partie de ses bâtiments dont certains remontaient au Moyen Âge. Seuls l'église, les deux chapelles latérales, le cloître et la ferme subsistent de nos jours. L’église gothique, consacrée en 1290, et les deux chapelles construites peu après, abritent un décor peint du début du 15e siècle partiellement conservé. Le cloître de style gothique tardif, reconstruit au 16e siècle à la suite d'un incendie en 1528, illustre parfaitement l’adaptation réussie de l’architecture monastique au climat montagnard.

Animations culturelles :
La chartreuse de Mélan accueille chaque été une exposition temporaire et propose également un large choix d’activités pour découvrir ce site chargé d’histoire. La (re)découverte de l’ancienne chartreuse avec une vidéo 3D, les visites guidées, les ateliers pédagogiques et créatifs et la nouvelle façon d’aborder l’art contemporain raviront les petits et les grands. Avec son église à l’architecture épurée, sa marqueterie du 18e siècle au cœur de la nef, des fresques partiellement conservées et des vitraux créés en 2002, ce site allie sobriété médiévale et art contemporain.
Aux abords du bâtiment des sculptures monumentales sont réparties sur 3 hectares. Ces œuvres font écho à l’histoire de la chartreuse ou sont en lien avec le cadre paysager exceptionnel du site. Le parcours d’art contemporain est quant à lui, accessible toute l’année : depuis le bourg de Taninges, en passant par Mélan et pouvant se prolonger jusqu’au sentier « art et nature » le long du Giffre au cœur de la forêt.

En 2018, l’exposition temporaire estivale « Patrimoine sacré du 20e siècle. Architecture religieuse en France et en pays de Savoie » coproduite par le Département et le CAUE de la Haute-Savoie, est présentée à la chartreuse. À partir des photographies de Pascal Lemaître, cette exposition valorise des vues d’édifices remarquables sur l’ensemble du territoire. Elle met en lumière les monuments mais aussi les architectes, les peintres, les sculpteurs et les maîtres verriers de renoms qui ont œuvré et apporté leur contribution. Le lancement de la saison culturelle du 07 au 09 juin 2018 avec la découverte de l’exposition accompagnée de déambulations musicales est ouverte au public.